Toutes les familles heureuses (Édition adaptée en grands caractères ; Malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l'apprentissage, troubles DYS, dyslexie, dysgraphie, TDA/H, alphabétisation, FLE, facile à lire)

À propos

« Je n'ai pas été un enfant malheureux, ni privé, ni battu, ni abusé. Mais très jeune, j'ai compris que quelque chose n'allait pas, très tôt j'ai voulu partir, et d'ailleurs très tôt je suis parti.
Mon père, mon beau-père sont morts, ma mère est folle. Ils ne liront pas ce livre, et je me sens le droit de l'écrire enfin. Cette étrange famille, j'espère la raconter sans colère, la décrire sans me plaindre, je voudrais même en faire rire, sans regrets. Les enfants n'ont parfois que le choix de la fuite, et doivent souvent à leur évasion, au risque de la fragilité, d'aimer encore plus fort la vie. » Beaucoup d'émotions, des rires et des larmes, à la lecture de ce récit à la fois acide, sensible, drôle et fort.


Rayons : Littérature > Récit


  • Auteur(s)

    Hervé Le Tellier

  • Éditeur

    A Vue D'Oeil

  • Distributeur

    A Vue D'Oeil

  • Date de parution

    20/11/2017

  • Collection

    Police 20

  • EAN

    9791026901648

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Poids

    520 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Grands caractères   Broché  

Hervé Le Tellier

Hervé Le Tellier, membre de l'Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l'un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; I'homme debout, Sonates de bar, Esthétique de l'Oulipo et Les Opossums célèbres (Le Castor Astral), ainsi que Guerre et plaies (Eden), Cités de mémoire (Berg International), La Chapelle Sextine (Estuaire) et Je m'attache très facilement (Mille et une nuits). Son dernier roman, L'Anomalie, publié aux éditions Gallimard, obtient le prix Goncourt le 30 novembre 2020.

empty