À propos

Tout texte renvoie à une culture ; parfois, même, plus précisément, se construit dans la relation à un livre, à une oeuvre, voire au Livre.

Cette collection «Rapport à ...» ouvre un espace pour que les auteurs expriment leur dette, ou rendent hommage à un écrivain qui a pu être source d'inspiration ou de libération, déclencher une écriture, permettre de franchir le seuil de la page blanche...

Marie-Hélène LAFON est un professeur de lettres classique à Paris. Depuis vingt ans ses ouvrages sont remarqués et salués pour leur exigence et leur qualité stylistique (Le Soir du chien, L'Annonce, Les Pays, Joseph, Histoires...). Dans Les étés, elle dit avec force combien écrire est une aventure charnelle, incarnée, soumise à une profonde tension intérieure. Elle évoque, en particulier, l'exemple magnifique de Ramuz.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Marie-Hélène Lafon

  • Éditeur

    La Guepine

  • Distributeur

    La Guepine

  • Date de parution

    01/06/2016

  • Collection

    Rapport A...

  • EAN

    9782954489452

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    22 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Support principal

    Grand format

Marie-Hélène Lafon

  • Naissance : 1-1-1962
  • Age : 62 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Marie-Hélène LAFON Professeure de Lettres classiques et écrivaine née dans le Cantal, Marie-Hélène Lafon commence à écrire en 1996, à 34 ans. Son premier roman "Le soir du chien" (2001) est récompensé par le prix Renaudot des lycéens en 2001. Son département d'origine, le Cantal, et sa rivière, la Santoire, sont le décor de la majorité de ses romans. Elle est lauréate de nombreux prix littéraires dont le Prix Goncourt de la nouvelle en 2016 et le Prix Renaudot en 2020 pour « Histoire du Fils ».

empty