À propos

Cet ouvrage collectif traite de la naissance de la figure de l'amateur, d'abord amateur d'art, à partir des liens avec les artistes, la passion pour un domaine, la critique, en montrant comment la consommation, tout au long du XXè siècle, a marginalisé l'amateur, jusqu'à l'émergence récente de consommations alternatives dans les arts, la mode, le vin ou l'Internet qui impliquent une participation active des amateurs dans la réalisation des produits, des services ou des oeuvres. L'amateur désigne-t-il alors une espèce sophistiquée de la consommation ou l'émergence d'un modèle inédit ?


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Olivier Assouly

  • Éditeur

    Institut Francais De La Mode

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    04/02/2010

  • EAN

    9782914863209

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    306 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Assouly

  • Naissance : 1-1-1967
  • Age : 57 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Professeur de philosophie, rattaché à l'Institut français de la mode, Olivier Assouly concentre ses travaux autour de la question des normes religieuses, idéologiques et politiques du goût et de notre alimentation. En plus d'articles, il a publié Les Nourritures divines. Essai sur les interdits alimentaires (Actes Sud, 2002) et Les Nourritures nostalgiques. Essai sur le mythe du terroir (Actes Sud, 2004), l'ouvrage collectif Goûts à vendre. Essais sur la captation esthétique (direction d'ouvrage, IFM/Regard, 2007) et Le capitalisme esthétique. Essai sur l'industrialisation du goût (CERF, 2008).

empty