Le désert où la route prend fin

À propos

Qui ne connaît les longs voyages où les mots sont absents, la solitude si familière, à l'image de la route se déployant à l'infini.
Qui un jour a vu le soleil se lever d'un bond dans le rétroviseur, comprendre. le voyage, comme l'enfance, est toujours derrière nous, à la façon d'une ancienne promesse qui annonce des haltes, des terres du bout du monde où les fermes semblent vouloir plonger dans les eaux, terres où la vie palpite encore, le soir, au coin des feux tandis qu'une lumière bleue, une lumière d'encre, tente de peindre les ailes blessées des oiseaux.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Joël Vernet

  • Éditeur

    ESCAMPETTE

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    05/03/2008

  • EAN

    9782914387972

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    99 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Joël Vernet

Joël Vernet est né en 1954. Enfance nomade à travers la France, puis retour en Margeride dans le village natal où la famille se fixe. Années de bonheur liées au contact de la nature, et profonde solitude. Goût immodéré pour la langue française, la langue d'Oc, et la révolte. Pas de livres à la maison, mais passion pour ces paysans « qui parlent comme des princes ». En 1975, part vivre dans une grande ville. Premier voyage en Afrique de l'Ouest. Habite les quartiers pauvres des capitales africaines. Découvre le Sahara algérien, les Aurès, le Nord malien, le Soudan, l'Égypte et récemment la Syrie. Depuis 1985, Joël Vernet a écrit plus d'une trentaine de livres (prose poétique pour la plupart) essentiellement publiés chez Fata Morgana et Lettres Vives.

empty