Le Christ imaginaire au XVIIe siècle

À propos

Ce livre n'est pas consacré à la présentation de la théologie, de la spiritualité, de l'iconographie de Jésus-Christ au xviie siècle, domaines déjà étudiés par d'importants travaux. Il s'attache à des figures qui peuvent paraître marginales, récits apocryphes encore objets de croyance à l'époque classique, dévotions anciennes ou nouvelles au corps physique du Christ, coeur, plaies, traces visibles, amplification des sobres témoignages évangéliques sur l'Enfance de Jésus.
Les représentations, textes ou images, ont pu être à l'origine de dévotions de grande diffusion ou être tombées en discrédit ; elles sont des témoignages importants sur la pensée et les affects des fidèles, individus ou groupes, érudits ou simples, et ne peuvent être considérées sous la catégorie vague et condescendante de religion populaire ou de superstition. Ces permanences ne doivent cependant masquer de profondes mutations qui s'annoncent, se manifestant, souterrainement ou déjà ouvertement à la fin du siècle.



Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Fait religieux / Pratiques

  • EAN

    9782841373840

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    290 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Le Brun

Jacques Le Brun (1931-2020) était directeur d'études à l'École pratique des hautes études et membre de l'École de psychanalyse Sigmund Freud. Auteur de nombreux travaux de recherche et d'édition sur le XVIIe siècle religieux, il a récemment publié Dieu un pur rien. Angelus Silesius. Poésie, métaphysique et mystique (Le Seuil, 2019) et Le Christ imaginaire au XVIIe siècle (Jérôme Millon, 2020).


empty