À propos

Peut-on encore être heureuse quand on ne s'est jamais aimée ?
Quand les complexes et les avanies de l'enfance vous ont endurcie ?
Quand le monde tel qu'il est devenu vous semble étranger ?
Voici l'histoire de Cassie.

La Floride, de nos jours. Depuis qu'elle est toute petite, tout le monde appelle Cassie par son surnom, Mama Cass, comme la chanteuse pop. Elle a cinquante ans, elle est complexée par ses kilos, solitaire, désenchantée. Sa vie tourne autour du safari-alligators hérité de ses parents, qui embarque les touristes en aéroglisseur pour observer les merveilles de la nature dans les Everglades. Elle n'a qu'un ami, Oleg, qui la fait rire et supporte son caractère. Quand elle retrouve sa grande maison vide, le ménage est fait, par Soledad, une Mexicaine âgée qui travaillait déjà pour ses parents.
Un soir, Mama Cass découvre Soledad étendue sur le tapis du salon. Morte. Crise cardiaque. Qui prévenir ? Un peu honteuse, elle se rend compte qu'elle n'en sait rien. En furetant, elle trouve dans un tiroir un mot de Soledad : « Mademoiselle Cassie, quand je serai morte, ramenez-moi chez moi. » Mama Cass n'est jamais sortie de Floride. Mais elle se sent tenue de respecter ces dernières volontés. Pour la première fois de sa vie, elle va prendre l'avion, et partir pour le Yucatan, à la recherche des origines de Soledad, la Mexicaine aux yeux clairs.
Au cours de son voyage, elle découvrira l'amitié, incongrue, et l'humanité des autres...Et le goût de la vie.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Laurence Peyrin

  • Éditeur

    Calmann-Levy

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    05/04/2023

  • Collection

    Litterature Francaise

  • EAN

    9782702184226

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    425 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    420 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurence Peyrin

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Journaliste pendant vingt ans, Laurence Peyrin a choisi un jour de tout quitter pour écrire. Depuis, elle construit une œuvre romanesque qui allie des histoires passionnantes, des personnages subtils et forts, une intensité d'émotion et une belle écriture. De La drôle de vie de Zelda Zonk, prix Maison de la presse 2015, à Après l'océan en passant par L'Aile des vierges ou Une toute petite minute, ses romans ne cessent de conquérir les lecteurs. Elle vit à Grenoble.

empty