échopraxie

Traduit de l'ANGLAIS (CANADA) par GILLES GOULLET

À propos

Terre. 2096.
Une intelligence extraterrestre s'est manifestée au genre humain. Un premier contact sans suite : si le Thésée a été envoyé dans les tréfonds obscurs du nuage d'Oort en quête de réponses, les communications avec le vaisseau sont depuis perdues.
Sur Terre, la situation tient du désastre : réchauffement climatique et effondrement de la biodiversité ont mis l'humanité à genoux. Mais quelle humanité ? Certains ont fui dans des paradis numériques, d'autres explorent de nouveaux états de conscience. Et puis il y a Daniel Brüks, humain non augmenté, vrai fossile vivant, exilé dans le désert d'Oregon pour en étudier la faune et la flore altérées. Brüks, embarqué malgré lui dans une équipée folle aux côtés d'un militaire inconsolable, d'une pilote vindicative, de moines bicaméraux et d'une vampire, monstruosité ramenée du fond des âges par le génie génétique. C'est le début d'une fuite éperdue jusqu'au coeur brûlant du Système solaire, là où ce qu'il reste de cette humanité fracturée pourrait bien faire face à l'impensable...


Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction


  • Auteur(s)

    Peter Watts

  • Traducteur

    GILLES GOULLET

  • Éditeur

    Le Belial

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    16/11/2023

  • Collection

    Roman

  • EAN

    9782381631073

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    582 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Peter Watts

Phénomène irréductible à toute tentative de définition, canadien né en 1958, docteur en biologie marine, Peter Watts vient à l'écriture assez tardivement. Ses premières nouvelles paraissent au début des années
90, Starfish (opus initial d'une trilogie apocalyptique), son premier roman, en 1999. L'ensemble de son oeuvre publiée pèse à ce jour cinq romans (la trilogie « Starfish », à laquelle s'ajoute Vision aveugle, stupéfiante histoire de premier contact extraterrestre dont il a donné un prolongement avec le roman Exopraxie en 2013 - tous ces ouvrages étant disponibles chez Pocket à l'exception du dernier, au Fleuve), six, si on compte Crysis Legion, une adaptation du jeu vidéo éponyme, ainsi qu'une grosse vingtaine de nouvelles. Pas grand-chose, en somme. Et pourtant, il n'est pas exagéré de dire qu'à l'heure actuelle, Watts s'avère l'un des auteurs de SF (tendance « hard », naturellement) les plus innovants qui soit. Ainsi, à l'instar d'un Ted Chiang, d'un Greg Egan ou d'un Vernor Vinge, Watts appartient à cette école du « vertige », ces auteurs qui, en questionnant le futur, non seulement interrogent le présent, mais le font avec des idées si vertigineuses, justement, qu'à chaque fois ou presque, ils nous rappellent combien la science-fiction est un champ littéraire essentiel, tant d'un point de vue intellectuel qu'émotionnel. Un maître en devenir, à n'en pas douter, ici consacré dans sa pleine mesure.

empty