Les chewing-gums ne sont pas biodégradables

À propos

Une maison de campagne, un été superbe qui s'annonce et l'arrivée d'un invité indésirable. Pour une jeune romancière française, rencontrer une sommité de la littérature américaine peut être exaltant, mais quand celle-ci s'impose pour les vacances, les réjouissances tournent au cauchemar. Dès lors, jusqu'où la bonne éducation - ou la lâcheté - permet-elle de composer avec l'inacceptable ? Dans cet ouvrage inédit, illustré par Gabriel Gay, Ann Scott brosse le portrait d'une de ces célébrités dont il vaut mieux se contenter d'acheter les livres.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Ann Scott

  • Éditeur

    Scali

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    13/03/2008

  • EAN

    9782350122175

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    139 Pages

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    13.6 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    186 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ann Scott

  • Naissance : 3-11-1965
  • Age : 59 ans

Ann Scott est née le 3 novembre 1965 à Boulogne-Billancourt, d'une mère russe photographe et d'un père français collectionneur d'art. Elle a grandi à Paris puis s'est installée à Londres, à dix-sept ans. Dans l'effervescence punk des années 1980, elle devient batteuse dans un groupe punk. Elle entame ensuite une carrière de mannequin, qui fera d'elle l'un des premiers top models underground. Elle a défilé pour John Galliano, Jean Paul Gaultier, a fait des campagnes de publicité pour l'Oréal et Vidal Sassoon. Elle n'est restée mannequin que trois ans mais a travaillé avec les plus grands photographes. Par la suite, elle rencontre l'éditeur et écrivain Michel Luneau, qui l'encourage à se lancer dans l'écriture. À vingt-neuf ans, elle publie Asphyxie, son premier roman. Ce livre lui vaut un petit succès d'estime ; quant à son deuxième roman, Superstar, c'est un véritable succès dès sa sortie en 2000. Elle est également coauteur, avec Nicola Sirkis, de la chanson Paradize du groupe de rock Indochine.

empty