Littérature de voyage

  • Le mystère de l'ile aux cochons

    Michel Izard

    • Paulsen
    • 7 Avril 2022

    L'île aux Cochons, perdue au sud de l'océan Indien, est observée pour la première fois en 1772. Terrain de chasse des phoquiers et des baleiniers au XIXe siècle, elle a été quasiment oubliée au siècle suivant. En 1982, lors de la toute dernière visite, sa colonie de manchots royaux était la plus grande du monde, avec plus d'un million d'individus. Quarante ans plus tard, 90 % d'entre eux ont disparu. Pourquoi ce déclin brutal ? Une épidémie aurait-elle décimé ces oiseaux dont le système immunitaire est fragilisé par l'isolement ? Est-ce le fait d'un prédateur particulièrement invasif ? Le réchauffement climatique pourrait-il être tenu pour responsable de cette tragédie ?

    Le grand reporter Michel Izard, auteur d'Adélie, mon amour, livre le récit de cette enquête scientifique et raconte l'histoire de l'île depuis sa découverte, le périple des explorateurs qui l'ont approchée, la vie des chasseurs qui l'ont abordée, la survie des naufragés qui s'y sont réfugiés. Un voyage dans le fracas des mers australes.

  • Minka ma ferme au Japon : reconstruire une ferme traditionnelle

    John Roderick

    • Elytis
    • 17 Février 2022

    Minka Ma ferme au Japon, permet de rentrer dans la grande histoire des relations américanojaponaises et du Japon de l'après-guerre, par la petite histoire : celle d'un journaliste américain ayant une profonde détestation des Japonais - suite à l'attaque de Pearl Harbor -, et qui va changer radicalement au contact d'un Japonais.
    Il évoque deux mondes et deux hommes que la grande histoire oppose et qui, pourtant, vont apprendre à s'apprécier grâce à l'acquisition par Roderick, sous l'impulsion du Japonais Yoshihiro Takishita -Yochan -, d'une ferme traditionnelle en ruine : une minka. Le démontage puis la reconstruction de la minka dans l'ancienne cité impériale de Kamakura, va cimenter durablement et profondément leur amitié, au point que Yochan deviendra le fils spirituel de Roderick.

  • Les voies de la liberté

    Melusine Mallender

    • Pocket
    • 24 Février 2022

    En juin 2010, Mélusine Mallender décide de partir seule avec sa vieille moto pour « aller le plus loin possible » en direction de l'est. On lui prédit qu'elle ne dépassera pas le périphérique parisien. Quatre mois plus tard, elle arrive pourtant à Vladivostok, où la mer du Japon l'arrête.
    À sa manière, elle trouve dans ce voyage initiatique ce qu'elle est partie chercher : sa liberté. Une liberté différemment vécue d'un pays à l'autre, et plus particulièrement par les femmes.
    Alors elle décide de repartir, toujours sur sa moto, à leur rencontre. Sur les routes persanes, puis en Afrique de l'Est autour des Grands Lacs, elle fera deux expéditions de plus, traversera des contrées méconnues et parfois méjugées : Iran, Rwanda, Myanmar, Pakistan, Somaliland... Plus de cinquante pays, cent mille kilomètres, quinze films et des milliers de rencontres et interviews plus tard, elle raconte la genèse de sa quête.

  • La piste de l'or

    Anne-France Dautheville

    • Payot
    • 9 Mars 2022

    Partir c'est mourir. De peur. La "bourgeoise à cambouis" a repris sa moto, direction l'Amérique du Sud, où règne la "violencia". Pendant six mois, seule sur sa moto, elle parcourt la Colombie, l'Argentine et le Brésil : 21 000 kilomètres d'une aventure presque punk au temps du Sentier lumineux, et toujours, chevillée à l'âme et au coeur, une soif de rencontres, de liberté et d'indépendance. Par l'autrice de "Et j'ai suivi le vent".

  • Adios les bibaros

    ,

    • Arthaud
    • 16 Mars 2022

    Vous vous couchez chaque soir en rêvant de tout plaquer pour arpenter le monde? Pierre Courade et Matthieu Lamarre partageaient votre rêve et eux l'ont réalisé:quitter leur quotidien parisien, leurs parents, amis, collègues, leur job, leur appartement... pour un tour du monde d'une année et demie.Au gré de leurs aventures parfois rocambolesques, de rencontres bouleversantes et de lieux enchanteurs, nos deux voyageurs donnent les clefs pour se lancer vraiment. Aujourd'hui, Pierre et Matthieu sont de retour. Où logent-ils? Ont-ils trouvé du travail? Leur chat Auguste les a-t-il reconnus? On dit qu'il n'est pas facile de reprendre pied après une telle aventure.Pierre et Matthieu en sont persuadés:ce périple les a libérés des inquiétudes matérielles et ils se sentent prêts à affronter toutes les situations. Peut-être même un nouveau départ dans quelques années.

  • Le dernier Maharaja d'Indore

    Géraldine Lenain

    • Seuil
    • 8 Avril 2022

    Yeshwant Rao Holkar II (1908-1961), dernier maharaja d'Indore, est la figure même du maharaja moderne. Jeune esthète curieux, conscient de son absence de pouvoir politique dans une Inde sous domination britannique, ce richissime héritier épris de modernité part dès sa vingtième année à la conquête de l'Europe et des États-Unis et se jette à corps perdu dans les années folles. Marié à seize ans à la maharani Sanyogita Devi qui en avait neuf, le jeune prince rencontres de nombreuses personnalités de l'époque, dont certaines qui marqueront sa vie entière, comme (Man Ray, Constantin Brancusi, Henri-Pierre Roché, Jacques Doucet ou Eckart Muthesius). Le couple mythique se fait grand mécène des artistes occidentaux des années 30 qui raffolent du jeune prince-dandy et de sa très jeune épouse. Le Corbusier, Jacques-Émile Ruhlmann ou encore Eileen Gray décorent l'incroyable palais Art déco qu'il se fait construire avec audace au coeur de l'État du Madhya Pradesh.

    Mais derrière cette icône de l'élégance et d'un style de vie devenu modèle pour les autres princes indiens, s'en cache une autre, plus mystérieuse. Fragile et instable, mélancolique, déchiré entre les deux mondes irréconciliables qu'il habite - l'Inde et l'Occident -, refusant d'appartenir à aucun, il se retire peu à peu au gré des drames de sa vie, abandonne son projet d'autobiographie, brûle discrètement ses correspondances, comme pour effacer sa postérité. Une biographie inédite d'un personnage extraordinairement inspirant, qui se lit comme un voyage au coeur des années folles mais aussi comme une traversée de l'Inde en voie d'indépendance, tiraillée entre culture coloniale, culture traditionnelle indienne et modernité artistique.

  • De Charles Lindbergh (1902-1974), on connaît l'exploit aérien, les 33 heures d'audace qui lui ont permis de relier New York et Paris, en 1927, aux commandes d'un engin improbable. Son accueil grandiose, sa notoriété instantanée, la reconnaissance planétaire. Sa redescente sur terre sera plus périlleuse, de l'assassinat de son fils à ses choix politiques hasardeux, ses partis-pris indéfendables et même, par-delà sa mort, ses innombrables femmes illégitimes et enfants adultérins.

    Le mystère réside dans cette bascule, ce revirement qui s'opéra en France, sur les côtes du Trégor breton, où le vainqueur de l'Atlantique posséda un temps une île et où il fréquenta assidument Alexis Carrel certes chirurgien d'exception mais aussi promoteur convaincu des théories eugénistes.

    Au terme d'une enquête au long cours menée à partir de cette rencontre improbable - de ses conséquences funestes et de ses regrets éventuels -, Benoît Heimermann s'est évertué à comprendre les raisons de cet étonnant changement de cap et ce qui, d'une manière plus générale, commande l'aiguillage...

  • Voyages en Russie absolutiste : vie et mort de quatre opposants

    Jil Silberstein

    • Noir sur blanc
    • 7 Avril 2022

    Vaste enquête à travers la Russie d'aujourd'hui, Ôtez-moi ma médaille de chien se veut avant tout un hommage au combat acharné de quatre hommes confrontés - chacun à son époque - aux ravages de l'autocratie. Mais faire se côtoyer les destins du poète et romancier Mikhaïl Lermontov (1814- 1841), de Vladimir Tan Bogoraz (1865-1936), révolutionnaire et pionnier de l'anthropologie, de l'écrivain anarchiste Victor Serge (Viktor Lvovitch Kibaltchitch ;1890-1977), antistalinien, auteur de S'il est minuit dans le siècle, et d'Anatoli Martchenko (1938-1986), l'un des derniers intellectuels russes à être mort en détention au Goulag, c'est aussi proposer une histoire informelle - encore que remarquablement documentée - de l'opposition à l'absolutisme russe sous toutes ses formes, de Catherine II à Vladimir Poutine.
    Enfin, à travers quatre « pèlerinages » de l'auteur - au Tatarstan, au Caucase, en Oural et jusqu'aux lointaines rives de la Kolyma -, c'est à la rencontre de « héros de notre temps » que le lecteur est invité.

  • La saga des Maufrais (collector)

    , ,

    • Points
    • 10 Novembre 2021

    En 1950, Raymond Maufrais, vingt-trois ans, disparaît mystérieusement au cours d'une exploration solitaire des légendaires monts Tumuc-Humac aux confins de la Guyane et du brésil. Seule piste : ses carnets de marche découverts par un Indien à son dernier bivouac. Ils deviendront un livre mythique sous le titre Aventures en Guyane. Son père, Edgar, désespéré, se lance sur les traces de son fils et passe le reste de sa vie à parcourir l'Amazonie pour le retrouver. En vain. Son journal, À la recherche de mon fils, sera publié après sa mort. Récit d'une quête impossible, il est l'un des plus poignants témoignages jamais écrit sur la force de l'amour paternel. Pour les innombrables lecteurs des Maufrais, on éditera quelques années plus tard le premier texte de Raymond, Aventures au Mato-Grosso, fruit d'une expédition chez les Indiens Chavantes à laquelle il avait participé avant de partir en Guyane. On y décelait déjà la puissance littéraire d'un jeune écrivain-aventurier que la fatalité devait faucher trop tôt.

  • Les clés pour bien voyager ; Equateur, Galapagos

    ,

    • Glenat
    • 23 Mars 2022

    Côte Pacifique, cordillère des Andes, Amazonie, Galapagos : 4 mondes dans un pays moitié moins grand que la France.

    Parce qu'il renferme une biodiversité parmi les plus riches de la planète, sur un territoire réduit, l'Équateur est particulièrement prisé par les amoureux de la nature.
    Six grandes régions recèlent des paysages et des biotopes très variés :
    - la sierra andine, avec ses nombreux volcans ;
    - la côte Pacifique qui alterne plages de sable et forêts luxuriantes ;
    - le Chocó et ses forêts de nuages, denses et énigmatiques ;
    - la région tumbésienne, semi-désertique, au sud ;
    - l'Amazonie avec ses réserves naturelles et ses nombreux cours d'eau ;
    - et enfin le légendaire archipel des Galápagos.

    Professionnels du voyage naturaliste, installés en Équateur, Xavier Amigo et Pierre Ferron nous emmènent observer la faune emblématique, minuscule ou géante (ours, atèles, grenouilles, baleines à bosse, raie manta), et notamment les innombrables espèces d'oiseaux, approcher les volcans, dénicher en forêt orchidées et plantes épiphytes... L'exploration des Galápagos, dans les traces de Darwin et Melville, constitue une étape importante du voyage, où l'on rencontrera requins-baleines et requins-marteaux, iguanes, tortues, otaries, manchots et fous dans des décors de commencement du monde.
    Ils ont à coeur de mettre en évidence non seulement les trésors naturels de ce pays qu'ils ont fait leur, mais également sa richesse culturelle, extrêmement diversifiée elle aussi, marquée par l'empreinte inca et l'hospitalité de la population équatorienne.
    Une collection destinée aux amoureux des grands espaces, simples contemplatifs, sportifs ou photographes.
    Des professionnels du voyage nature les guident vers les meilleurs sites pour observer faune, flore et paysages dans les conditions les plus propices.

empty