Littérature, en poche

  • Le bruit des tuiles

    Thomas Giraud

    • J'ai lu
    • 25 Août 2021

    En 1855, Victor Considerant, ingénieur polytechnicien français, a dans l'idée un projet révolutionnaire de vie communautaire inspiré des phalanstères. Il recrute des colons français et suisses et fait acheter, sans les avoir visitées lui-même, des terres près d'un village isolé au Texas, Dallas, pour y fonder la nouvelle ville de Réunion. Cinq années de difficultés multiples, qu'il s'agisse de la cohabitation entre les colons sociétaires, de leurs relations avec Considerant, des rapports avec le voisinage ou des aléas climatiques, auront finalement raison d'une utopie qui devait révolutionner de manière définitive la manière dont les hommes et les femmes pourraient vivre, travailler, penser et s'aimer

  • Le sanctuaire

    Laurine Roux

    • Folio
    • 3 Février 2022

    «Chaque matin je me lève à l'aube, quand les brumes de la vallée trempent le pied de la montagne. La veille, Maman a allongé le fond de soupe laissé sur le poêle; j'en remplis une gourde, puis me barbouille le visage de cendres et décroche mon arc. Avant de sortir, je pose un baiser sur son front. Des notes d'amande et de reine-des-prés s'échappent de ses cheveux.»Gemma, sa soeur et leurs parents ont trouvé refuge dans un chalet de montagne isolé. La famille vit depuis des années à l'abri d'un virus qui a décimé la quasi-totalité de l'humanité. Gemma, née et élevée dans ce «Sanctuaire», obéit aux lois imposées par son père. Elle a apprivoisé chaque recoin de son territoire, devenant une chasseuse hors pair. Mais ces frontières imposées commencent à devenir trop étroites pour l'adolescente...

  • Mon Maroc

    Abdellah Taïa

    • Points
    • 4 Mars 2022

    « Il est comme ça Abdellah Taïa, il revient toujours sur ses traces. Il revient à sa mère, à son enfance, au Maroc, à sa langue natale, l'arabe, à sa sexualité ».
    Libération.

    Publié en 2000 par les Éditions Séguier, « Mon Maroc » est le premier livre d'Abdellah Taïa. Des textes, des fragments et des souvenirs autour de son pays d'origine, de sa famille très nombreuse, pauvre, qu'il rédige dès son arrivée à Paris, en 1998, pour poursuivre ses études littéraires à la Sorbonne. Écrire ce passé avant que les années d'immigration en France ne le déforme. Écrire le premier monde, ses joies et ses désillusions. Mieux se connaître. Mieux résister.

    Né à Rabat en 1973, Abdellah Taïa est l'auteur de romans traduits dans plusieurs langues. L'Armée du Salut, Une mélancolie arabe, Le Jour du roi (prix de Flore 2010), Un pays pour mourir, Celui qui est digne d'être aimé et La vie lente sont disponibles en Points. Son dernier roman, Vivre à ta lumière, vient de paraître aux éditions du Seuil.

  • Nous ne vieillirons pas ensemble

    Maurice Pialat

    • Editions de l'olivier
    • 18 Mars 2022

    « Nous ne vieillirons pas ensemble s'apparente à ces grands romans de la faiblesse masculine. Insidieusement la réalité de l'abandon s'impose à un homme incrédule qui abusait de son pouvoir, rêvait sa vie et rêvait sa violence. L'art de Pialat est un art d'une puissante humanité, sans précaution, sans scrupule, sans effort pour rendre les personnages sympathiques. On est dans la peau, le gros grain, "l'homme nu" disait Simenon. ».

    Ces paroles de Jacques Fieschi (célèbre critique de cinéma, réalisateur et écrivain) résument bien la méthode Pialat, qui dissèque sans complaisance les tourments amoureux, où chacun épouse tour à tour le rôle du fort et du faible. Un grand film, mais aussi un roman mémorable.

  • Illégitimes

    Nesrine Slaoui

    • Librairie generale francaise
    • 2 Février 2022

    Depuis un quartier populaire d'Apt, dans le Vaucluse, elle rêvait de journalisme, de Paris, de Sciences Po. Avec une mère femme de ménage, un père maçon et un nom à consonance « étrangère », elle savait qu'elle devrait redoubler d'efforts. Elle les a faits.
    De retour dans la petite ville de son enfance à l'heure où le pays tout entier est confiné, elle mesure à la fois tout ce qui la sépare désormais des siens, de son histoire, et tout ce qui l'y rattache encore, qui la constitue, et qu'elle essaie de préserver. Pourquoi faut-il que certains rêves vous arrachent à vous-même ? Quelle couleur de peau faut-il avoir, et quel nom faut-il porter pour pouvoir décider de son avenir ?
    C'est le récit d'une trajectoire individuelle entre deux milieux sociaux et d'une histoire familiale entre deux pays, la France et le Maroc. Une plume critique à l'égard de toute la violence qu'elle a dû et doit encore affronter, simplement pour trouver sa place sans être obligée de devenir quelqu'un d'autre. C'est aussi un hommage à tous ceux pour qui la légitimité demeure un combat permanent.

  • Fuki-no-tô : l'ombre du chardon

    Aki Shimazaki

    • Actes sud
    • 18 Août 2021

    Après des années passées en ville, Atsuko s'est installée avec sa famille dans le village où elle avait fondé une petite ferme biologique. Une amie de jeunesse, brusquement perdue de vue à l'époque, resurgit dans sa vie.

  • Dans les yeux du ciel

    Rachid Benzine

    • Points
    • 14 Janvier 2022

    « Il n'y a pas de Roméo sous ma fenêtre. Je ne suis pas Juliette.

    Sous ma fenêtre, il y a des milliers de personnes descendues dans la rue pour protester. Aujourd'hui, c'est aussi hier. Depuis des semaines la même chanson. De nouvelles journées, de nouvelles tueries. La troisième immolation du mois. Au prix où est l'essence, se suicider n'est pas donné. Cette fois, un journaliste. L'autre fois, un marchand de poisson. Avant, un étudiant. Demain, une adolescente violée, abandonnée par sa famille. Tous à l'image de notre société. » Rachid Benzine est enseignant, chercheur associé au Fonds Ricoeur, auteur de nombreux essais dont le dernier est un dialogue avec Delphine Horvilleur, Des mille et une façons d'être juif ou musulman. Sa pièce, Lettres à Nour, a été mise en scène avec succès dans plusieurs pays. Après Ainsi parlait ma mère, il signe avec Dans les yeux du ciel un roman d'une rare humanité. Voyage au bout de l'enfance vient de paraître aux éditions du Seuil.

  • Une belle journée

    Henry Céard

    • Folio
    • 6 Janvier 2022

    Le roman exprime une philosophie de l'échec typiquement fin-de-siècle : l'impossibilité d'un amour vrai et d'un mariage heureux ; la bêtise des individus pris dans leurs habitudes (Céard reprend le grand combat de Flaubert contre la bêtise). Pour la première fois peut-être, le roman français ose une apologie négative de l'égalité des sexes : hommes et femmes se valent, rien ne les distingue ni ne les hiérarchise. Mais leur égalité nouvellement proclamée n'est que celle de l'échec et de la médiocrité.

  • Cinq mains coupées

    Sophie Divry

    • J'ai lu
    • 9 Février 2022

    Entre septembre 2019 et février 2020, Sophie Divry s'est entretenue avec les cinq manifestants mutilés de la main lors du mouvement des Gilets jaunes. Ils étaient tous droitiers, ils ont tous perdu la main droite. Il travaillait à l'usine, il amarrait des bateaux, ils étaient plombier, étudiant ou apprenti chaudronnier. Un samedi de manifestation, leur main a été arrachée par une grenade bourrée de TNT, et leur vie n'a plus jamais été la même. Chacun a raconté son histoire à l'auteure, qui en a fait un choeur.
    Parce que c'est une seule et même histoire, celle de manifestants démembrés alors qu'ils formaient un même corps.

  • Nos mères

    Antoine Wauters

    • Folio
    • 17 Février 2022

    «Ne voulant pas nous voir souffrir, ni nous montrer qu'elles souffrent, elles nous retirent ni plus ni moins du monde, nos mères, elles nous coupent l'horizon.» Un enfant et sa mère vivent sur une colline, dans un pays du Proche-Orient. Alors que la guerre a emporté le père, ils voudraient se blottir l'un contre l'autre, s'aimer et se le dire. Mais la mère, terrifiée à l'idée de perdre son fils, l'a caché dans le grenier. Pour tromper l'ennui, le garçon s'évade dans des rêveries, des jeux solitaires. Quand les combats reprennent, il est envoyé en Europe où une autre femme l'attend, convaincue qu'il l'aidera à vaincre ses propres fantômes.Ce roman, cruel et tendre à la fois, est avant tout le formidable cri d'un enfant qui, à l'étouffement qui le menace, oppose un désir farouche de vivre.

  • Histoire du fils

    Marie-Hélène Lafon

    • Folio
    • 3 Février 2022

    «Très vite, tous se demanderaient sans se l'avouer comment on avait pu jusqu'alors vivre sans André, son babillage, ses rires, sa vitalité tendre et sa douceur. Il avait été dans la maison comme une chanson vive, en dépit des ragots et de ce trou que creusait dans sa vie l'absence d'un père.».

    André grandit heureux dans la famille de sa tante, auprès de ses cousines. Mais au fond de lui reste tapie la douleur d'être le fils d'un père inconnu et d'une mère distante. Alors qu'André est sur le point de se marier, sa mère lui livre un nom...Dans la France rurale du KKe siècle, l'Histoire du fils est aussi celle de trois générations qui se débattent avec le poids des silences familiaux.

  • Combats et métamorphoses d'une femme

    Edouard Louis

    • Points
    • 1 Avril 2022

    « Edouard Louis est à l'avant-garde de la nouvelle génération d'écrivains politiques... ».
    Evening Standard.

    Pendant une grande partie de sa vie ma mère a vécu dans la pauvreté et la nécessité, à l'écart de tout, écrasée et parfois même humiliée par la violence masculine. Son existence semblait délimitée pour toujours par cette double domination, la domination de classe et celle liée à sa condition de femme. Pourtant, un jour, à quarante-cinq ans, elle s'est révoltée contre cette vie, elle a fui et petit à petit elle a constitué sa liberté. Ce livre est l'histoire de cette métamorphose.

  • Trois

    Valérie Perrin

    • Librairie generale francaise
    • 30 Mars 2022

    1986. Adrien, Étienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.
    2017. Une voiture est découverte au fond d'un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l'événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d'enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d'amitié ?

    Valérie Perrin a ce don de saisir la profondeur insoupçonnée des choses de la vie. Au fil d'une intrigue poignante et implacable, elle nous plonge au coeur de l'adolescence, du temps qui passe et nous sépare. Ses précédents romans, Les Oubliés du dimanche et Changer l'eau des fleurs, ont connu des succès mondiaux.

  • De purs hommes

    Mohamed Mbougar Sarr

    • Librairie generale francaise
    • 13 Janvier 2021

    Tout part d'une vidéo virale, au Sénégal. On y voit comment un cadavre est déterré, puis traîné hors d'un cimetière par une foule. Dès qu'il la visionne, Ndéné Gueye, jeune professeur de lettres déçu par l'enseignement et fatigué de l'hypocrisie morale de sa société, devient préoccupé, voire obsédé par cet événement. De qui s'agissait-il ? Pourquoi avoir exhumé le corps ? À ces questions, une seule réponse : c'était un góor-jigéen, un « homme-femme ». Autrement dit, un homosexuel. Ndéné se met à la recherche du passé de cet homme. Autour de lui, dans le milieu universitaire comme au sein de sa propre famille, les suspicions et les rumeurs naissent...
    Un roman bouleversant sur la seule grande question qui vaille aux yeux de son héros : comment trouver le courage d'être pleinement soi, sans se trahir ni se mentir, et quel qu'en soit le prix ?

  • Livre des esquisses (1952-1954)

    Jack Kerouac

    • Table ronde
    • 17 Mars 2022

    Entre 1952 et 1954, Jack Kerouac sillonne les États- Unis, de New York à San Francisco, et s'échappe au Mexique, au Maroc, ou encore à Londres et Paris. Ses notes, prises sur le vif, s'accumulent dans des carnets.
    La vie quotidienne en Caroline du Nord, le travail du serre-freins dans les dépôts de chemins de fer, les bruits dans les bois, les gens dans la rue, les filles, le vin, l'herbe... Orage approchant, brume grise, herbes folles, hôtels, bars, camions, lumières...
    Autant d'images et d'impressions qui composent le motif de ce Livre des esquisses.

  • PIC

    Jack Kerouac

    • Table ronde
    • 4 Mai 2017

    Se mettre dans la peau d'un jeune orphelin noir, voilà ce que Jack Kerouac a réussi à faire dans son tout dernier ro- man. Dédoublement significatif, aliénation symbolique, projection de sympathie et d'engagement, Pic est certai- nement tout cela et plus encore : un portrait saisissant du milieu noir américain des années quarante, ses odeurs, ses couleurs, ses personnages truculents.
    De la Caroline du Nord à la Californie, en passant par New York, l'errance kerouacienne prend ici une allure inusitée.
    Représentée par Pic, « vagabond sur la terre », voyageur éternel sans famille ni domicile connu, elle se transforme en une magnifique satire sociale, à la fois naïve et astu- cieuse, regard éclairant sur le ridicule de la condition hu- maine.
    Pic, roman issu du réveil de la conscience sociale des Noirs, dépeint en fait tout être humain « vivant dans la noirceur » et renferme, par pur divertissement, des pages enfiévrées sur le jazz et la prédication comme seuls savent en faire les Noirs.

  • Le crépuscule et l'aube

    Ken Follett

    • Librairie generale francaise
    • 5 Janvier 2022

    997. Les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d'envahir le pays. En l'absence d'un État de droit, c'est le règne du chaos.
    Le jeune Edgar, constructeur de bateaux, voit son existence basculer quand sa maison est détruite au cours d'un raid viking.
    Ragna, jeune noble normande insoumise, épouse par amour un Anglais, mais sa désillusion sera grande face aux moeurs et aux mentalités d'outre-Manche.
    Aldred, moine idéaliste, rêve de transformer sa modeste abbaye en un centre d'érudition de renommée mondiale.
    Tous trois devront s'opposer à leurs risques et périls à l'évêque Wynstan, prêt à tout pour accroître sa richesse et renforcer sa domination.
    Dans cette extraordinaire épopée où se mêlent vie et mort, amour et ambition, violence, héroïsme et trahisons, Ken Follett revient à Kingsbridge et nous conduit aux portes des Piliers de la Terre.

  • American dirt

    Jeanine Cummins

    • 10/18
    • 6 Janvier 2022

    Libraire à Acapulco au Mexique, Lydia mène une vie calme avec son mari journaliste Sebastián et leur famille, malgré les tensions causées dans la ville par les puissants cartels de la drogue. Jusqu'au jour où Sebastián, s'apprêtant à révéler dans la presse l'identité du chef du principal cartel, apprend à Lydia que celui-ci n'est autre que Javier, un client érudit avec qui elle s'est liée dans sa librairie... La parution de son article, quelques jours plus tard, bouleverse leur destin à tous.
    Contrainte de prendre la fuite avec Luca, son fils de huit ans, Lydia se sait suivie par les hommes de Javier. Tous deux vont alors rejoindre le flot de migrants en provenance du sud du continent, en route vers les États-Unis, devront voyager clandestinement à bord de la redoutable Bestia, le train qui fonce vers le Nord, seront dépouillés par des policiers corrompus, et menacés par les tueurs du cartel...
    Porté par une écriture électrique, American Dirt raconte le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui ont pour seul bagage une farouche volonté d'avancer vers la frontière.

  • Et si notre esprit fonctionnait encore quelques instants après notre mort? 10 minutes et 38 secondes exactement.C'est ce qui arrive à Leila, jeune prostituée brutalement assassinée dans une rue d'Istanbul. En attendant que l'on retrouve son corps, jeté par ses meurtriers dans une poubelle, ces quelques précieuses minutes sont l'occasion pour elle de se remémorer tous les événements qui l'ont conduite d'Anatolie jusqu'aux quartiers les plus malfamés de la ville.C'est ainsi que la romancière Elif Shafak retrace le parcours de cette jeune fille de bonne famille dont le destin a basculé, nous contant, à travers elle, l'histoire de tant d'autres femmes dans la Turquie d'aujourd'hui.

  • Crazy brave

    Joy Harjo

    • J'ai lu
    • 2 Mars 2022

    Crazy Brave. Folle et Brave. Tels sont les noms que Joy Harjo a reçus en héritage de sa famille amérindienne. Fille d'une mère cherokee et d'un père creek, elle est née dans les années 1950 dans une réserve de l'Oklahoma.Ici, la violence et l'absence d'espoir sont le lot de bien des femmes. Mais très tôt, la petite Joy trouve une fenêtre sur le monde à travers les arts:le théâtre, la peinture, la poésie et la musique. En les mêlant aux traditions ancestrales de son peuple, elle crée un monde nouveau, où elle est enfin libre d'être elle-même.Figure iconique du féminisme, nommée «Poète lauréat des États-Unis» en 2019 et 2020, Joy Harjo nous livre son histoire dans ce récit lancinant, tour à tour sombre et lumineux. Une ode à la liberté et à la beauté. Une lecture puissante et inspirante.

  • Qui a ramené Doruntine ?

    Ismaïl Kadaré

    • Zulma
    • 3 Février 2022

    Par une nuit de brume, Doruntine se présente chez sa mère après trois ans d'absence. Son frère Konstantin l'aurait ramenée des lointaines contrées de Bohême où elle s'est mariée. Il en avait certes fait le serment, mais chacun sait qu'entre-temps il est mort à la guerre.
    Sommé par les autorités d'élucider l'affaire pour mettre fin aux superstitions et aux plus folles rumeurs, le capitaine Stres soupçonne une imposture de haute volée. Il n'a qu'une obsession : retrouver le cavalier de Doruntine...
    Au coeur de l'Albanie légendaire, entre croyances et fantasmes, mystère et rationalité, Kadaré transforme un mythe fondateur en une enquête palpitante.

  • Banjo

    Claude Mckay

    • Editions de l'olivier
    • 18 Février 2022

    Marseille, 1929. Lincoln Agrippa Daily, alias Banjo (comme l'instrument dont il joue dans les bars), docker occasionnel, est un Noir américain en quête de plaisirs et d'aventures.
    Dans cette ville légendaire pour tous les marins du monde, il déambule, en compagnie d'amis et de connaissances de passage. C'est dans les bas-fonds, les lieux clandestins, les rades plus ou moins louches qu'ils rencontrent prositué(e)s en tout genre, marins en bordée... et surtout, des musiciens.
    Porté par le blues survolté de Papa Charlie Jackson et son Shake that thing !, Banjo est une plongée dans le fantastique social cher à Mac Orlan, une fresque aux couleurs criardes, une série de tableaux où la misère côtoie le dandysme de la pègre... Un roman-opéra où les cadences du jazz se mêleraient aux airs de Carmen et de Mistinguett.

  • L'homme en rouge

    Julian Barnes

    • Folio
    • 10 Février 2022

    Paris, fin du XIXe siècle. Lorsque John Sargent le peint en 1881, Samuel Pozzi est alors LE médecin à la mode. Pionnier de la chirurgie et de la gynécologie, il est particulièrement apprécié des dames de la bonne société, dont beaucoup, comme Sarah Bernhardt, sont aussi ses maîtresses.À travers sa vie privée, pas toujours heureuse, et sa vie professionnelle, exceptionnellement brillante, c'est toute une peinture de la Belle Époque qui s'anime sous nos yeux. Mais derrière l'image classique de paix et de plaisirs s'en cache une autre, plus sombre:celle d'une période minée par l'instabilité politique, les crimes et les scandales.

  • Jambes cassées, coeurs brisés

    Maria Ernestam

    • Actes sud
    • 5 Janvier 2022

    Lisbeth a 38 ans, une jolie petite maison au bord de la mer, un travail d'institutrice qu'elle adore. Bon, elle est célibataire. Mais ne vaut-il pas mieux être seule que malheureuse en amour ?
    À l'approche de Noël, pourtant, tout tourne mal. Sa direction veut réduire ses heures de cours, au profit d'un champion de ski - un homme, évidemment - ; son ancien petit ami surgit sur le pas de sa porte, lassé de sa pulpeuse fiancée ; la fille de sa meilleure amie a des ennuis avec la police... Cerise sur le gâteau : sa mère a basculé dans la folie des festivités de fin d'année et souhaite démarrer les hostilités dès onze heures du matin.
    Avec cette comédie enneigée acidulée, Maria Ernestam nous fait rire des petits arrangements et gros mensonges auxquels nous cédons tous pour avoir la paix, mais aussi des travers de l'amitié, de la recherche de l'(im)possible amour, et de la solitude des temps modernes. Et livre un roman à dévorer au coin du feu, burlesque et plein d'humanité.

empty