Architecture

  • Du temple de Louxor à la basilique Saint-Pierre, en passant par l'Empire State Building, la Cité Radieuse de Le Corbusier, « l'architecture numérique » de Frank Gehry, le Taj Mahal, la Cité interdite ou les constructions Art Nouveau d'Antón Gaudí, cet ouvrage complet présente l'évolution passionnante de l'architecture mondiale.

    - Tous les mouvements clés de l'histoire de l'architecture - Les grandes révolutions techniques - 150 monuments analysés - Plus de 1600 illustrations commentées - Biographies des architectes - Tous les outils indispensables : repères chronologiques, détails, glossaire, index.

  • Le vignole de poche

    Jules Thierry

    • Bibliomane
    • 5 Avril 2018

    Le nom générique de vignole s'est imposé pour les très nombreuses rééditions de Regola delli cinque ordini d'architettura (Rome, 1562) (Règles des cinq ordres d'architecture) de Iacomo Barozzi da Vignola natif de Vignola, dit Vignole (1507-1573).
    L'architecte Jules Thierry (1787-1832?) a rassemblé dans ce Vignole de poche (réédité une dizaine de fois au XIX°s.) les règles des ordres d'architecture classique (dorique, corinthien, toscan, ionien composite) tirées de Vignole. L'ouvrage comprend 54 planches représentant de superbes gravures sur acier enrichies des données chiffrées des règles et proportions des cinq ordres.

  • Qu'est-ce qu'un architecte ? Un projet ? Qu'est-ce que l'architecture ? Des questions auxquelles il est difficile de répondre pour un architecte, s'il ne prend pas le temps de l'introspection et du recul théorique.
    Certains le font de manière introvertie, d'autres acceptent de livrer, à l'oral ou par l'écrit, quelques indices dont il faut savoir extraire les clés de leur créativité.
    Tout juste diplômé de l'école d'architecture, Loïc Couton intègre l'agence parisienne de Renzo Piano en 1987. Il y restera dix-huit ans avant d'ouvrir sa propre agence puis de s'engager dans l'enseignement et la recherche. Ces dix-huit années ont exercé son regard et son esprit comme nul autre.
    Néanmoins ce livre n'est pas uniquement un exercice d'admiration. Il ne raconte pas uniquement l'histoire des projets de Renzo Piano et de son Building Workshop, mais bien l'histoire humaine qui les relie et les processus de création qui les ont fait naître. Pour y parvenir, Loïc Couton a choisi de laisser autant que possible la parole à Renzo Piano - qui toujours oscille entre le dire et le faire sans jamais les dissocier -, à ses associés et à ses compagnons de route ; de les suivre dans leurs cheminements conceptuels ; de les accompagner dans leurs aventures architecturales.
    Aussi s'adresse-t-il à tous puisqu'il nous permet de nous approcher au plus près d'une pensée et de comprendre ainsi la réalisation d'une oeuvre singulière.

  • Dictionnaire amoureux ; de l'architecture

    Jean-Michel Wilmotte

    • Plon
    • 17 Novembre 2016

    Un grand architecte nous parle à la fois du métier qu'il exerce et des chefs-d'oeuvre que cet art a fait naître depuis l'antiquité. Sujet évidemment si vaste que sa démarche ne peut être que personnelle. Il nous invite donc à une promenade sentimentale et culturelle qui nous entraine sur plusieurs terrains. Celui des aspects concrets de la pratique architecturale, du choix des matériaux, du béton, du bois, des problèmes de lumière et d'éclairage. Dans une perspective plus large, des rapports que l'architecture entretient avec les arts plastiques, la musique, le cinéma, l'artisanat. Mais il évoque surtout les traces qu'elle a laissées autour de nous, en portant son regard non seulement sur l'architecture de son temps, mais sur celles d'hier et d'ailleurs. Changeant volontairement d'échelle et de point de vue, son tour du monde va de l'ambiance de quelques grandes villes à celle de villages reculés aux architectures insolites, de monuments célèbres à de modestes constructions parfois très peu connues mais qui ont mérité d'attirer son attention. Il en vient enfin aux hommes qui ont fait et qui font l'architecture, assumant là encore un point de vue subjectif et en évoquant quelques grandes figures, de Brunelleschi à Le Corbusier, Wright ou Niemeyer qu'il a rencontré ou encore Pei avec qui il a travaillé, mais en y ajoutant des noms beaucoup moins connus qu'il entreprend de nous faire découvrir. Un livre qui parcourt les siècles et les continents et qui se caractérise par la richesse du propos et la diversité du regard.

  • Habiter autrement propose d'explorer d'autres façons d'habiter, plus ouvertes, plus libres, plus permissives. Plus ou moins radicales, ces maisons, ou plutôt devrait-on dire ces lieux de vie, recourent à l'architecture pour habiter autrement.

    Ces réalisations ont choisi de sortir des organisations et morphologies traditionnelles mais aussi des pièces classiques pour laisser place à l'indétermination. Cet acte de réinventer l'habitat passe par l'architecture et l'expérimentation pour concevoir des modèles moins formatés. Des espaces non attribués, mixant les usages, ouverts à l'imagination. La possibilité de multiplier les fonctions dans un même lieu. Comment l'architecture peut-elle être le support de la vie, sans en restreindre la liberté ? Voilà la question posée par les architectes qui s'aventurent hors des sentiers battus. D'une petite maison à faible budget à une luxueuse villa : tous les cas de figure peuvent se prêter au jeu, pourvu qu'il y ait la volonté de sortir des schémas de pensée classiques.

    Le livre présente une vingtaine de maisons dans le monde en racontant leur histoire. Car le point de départ est bien souvent une rencontre entre des clients désireux de changer de paradigme et des architectes engagés dans l'expérimentation. Des maisons-outils qui prennent vie et sens avec leurs usagers.

    Il donne la parole aux architectes, aux usagers, des regards croisés et nourris par une approche également sociologique pour comprendre ces nouveaux modes de vie qui font écho à notre époque.

  • Le Monde nouveau de Charlotte Perriand

    ,

    • Gallimard
    • 4 Octobre 2019

    Charlotte Perriand (1903-1999), ?gure majeure de la modernité, a traversé le XXe siècle en oeuvrant dans les domaines du design, de l'architecture, de l'urbanisme et de la photographie. De ses débuts, où elle travaille aux côtés de Le Corbusier et Pierre Jeanneret, à la ?n de sa carrière, où elle conçoit notamment un bâtiment pour la station des Arcs, ses productions sont marquées par un profond engagement en faveur d'un « mieux vivre » individuel et social.
    Révolutionnant l'équipement de l'habitation a?n qu'il soit fonctionnel et accessible à tous, elle concilie les savoir-faire industriels ou artisanaux.
    En synergie avec les mouvements d'avant-garde de son temps, elle en appelle à une « synthèse des arts » et associe ses créations à des peintures, sculptures et tapisseries d'artistes avec lesquels elle collabore, notamment Fernand Léger, Calder et Picasso.
    Sous la direction de Pernette Perriand, Jacques Barsac et Sébastien Cherruet, cet ouvrage est le catalogue of?ciel de l'exposition.

  • Le Corbusier Le Grand

    Jean-Louis Cohen

    • Phaidon
    • 7 Février 2019

    A decade after its first publication, the bestselling monograph Le Corbusier Le Grand is finally available in a new paperback edition.
    Documenting the life and work of one of the giants of twentieth-century architecture and design, the book presents an array of sketches, photographs, and correspondences, charting the vast and varied output of Le Corbusier, an artist who continues to fascinate those inside and outside the architectural world.

  • La référence pour découvrir et décrypter les merveilles architecturales de Paris

  • L'homme et sa maison

    Pierre Deffontaines

    • Parentheses
    • 21 Mai 2021

    Ce livre majeur du géographe Pierre Deffontaines paraît la première fois en 1972, peu avant sa disparition. Sous la forme d'un inventaire complet et minutieux, il rend compte de l'immense diversité des formes traditionnelles de l'habitat humain à travers le monde. Ouvrant sur la question de la matérialité stricto sensu des maisons, l'ouvrage s'organise autour de ce que l'auteur appelle des « dispositifs », c'est-à-dire les aménagements effectués par les hommes pour répondre à leurs besoins en matière de confort, d'économie...
    Mais aussi aux exigences de leurs systèmes symboliques (relations hommes/femmes, religions, etc.). Cet ouvrage de référence, riche de dessins et croquis de l'auteur, est plus qu'un document géographique incomparable : un véritable manuel d'éducation du regard.

empty